nouveau logo Nouvelle AquitaineVienne 86 logo2 2015Vous trouverez ici de nombreuses informations et outils dédiés au fonctionnement associatif, des actualités du monde associatif ainsi que de nombreuses ressources destinées à aider les bénévoles et responsables associatifs à faire vivre leurs projets.

cribLe Centre de Ressources Départemental de la Vie Associative, c'est aussi et surtout une équipe de professionnels à votre écoute pour vous accompagner et vous aider dans l'administration de votre association.
Vous pouvez les contacter ou les rencontrer au siège de la Ligue de l'enseignement de la Vienne.


Imprimer
16
Oct

#DUTILITECITOYENNE

La Ligue de l'enseignement se mobilise aux côtés du Mouvement associatif autour d'une campagne de sensibilisation aux conséquences du gel des contrats aidés pour les associations et les citoyens.

affiche dutilitecitoyenne01-375x500

affiche dutilitecitoyenne02-375x500

Crèches, clubs sportifs, centres sociaux, centres de loisirs, festivals, maison de retraites, banques alimentaires, les associations apportent des réponses essentielles aux besoins sociaux sur les territoires. Actrices de proximité, elles accompagnent les citoyens dans leur vie quotidienne.

Les mesures prises dans le cadre du Projet de loi de finances 2018 (PLF) concernant la vie associative, et en particulier la réduction des emplois aidés, auront des impacts sur leur capacité à répondre aux besoins et aux services rendus à la population.

Pour sensibiliser l'opinion publique et les décideurs aux conséquences sociales et sociétales de ces décisions budgétaires, la Ligue de l'enseignement s'engage avec le Mouvement associatif dans la campagne #DUTILITECITOYENNE.

Cliquer ici pour lire le Communiqué de presse du 10/10/17

La campagne est centrée sur des témoignages : des mots, en réponse à l'approche uniquement comptable faite par le gouvernement, pour illustrer l'utilité sociale des contrats aidés, pour les personnes éloignées de l'emploi et en quête d'insertion, mais aussi pour les associations et surtout les publics bénéficiant des activités qu'elles développent.

Page Twitter

Relayer la campagne !


Imprimer
03
Juil

CESER: Enquête auprès des responsables associatifs

Depuis 2008, l'équipe et les experts de Recherches & Solidarités interrogent chaque année plusieurs milliers de responsables associatifs. Les résultats de ces enquêtes, en libre accès sur de nombreux sites, constituent des repères précieux pour tous ceux qui s'intéressent à la vie associative et entendent la soutenir.

Une enquête 2017 spécifique à la Nouvelle Aquitaine vient d'être lancée, en partenariat entre le Mouvement Associatif de Nouvelle-Aquitaine et Recherches & Solidarités, avec le soutien du Conseil régional de Nouvelle Aquitaine et du CESER Conseil Economique, Social et Environnemental Régional).

Elle invite les responsables à s'exprimer sur la situation de leur association aujourd'hui, sur son implication dans le territoire et sur la façon dont ont été vécus les nombreux changements de périmètre, de compétences, d'équipes dans les collectivités territoriales.

Merci de faire connaître cette enquête qui ne prend qu'une dizaine de minutes.

En voici le lien : http://enquetesv2.recherches-solidarites.org/detail/ORA17-NAquitaine/

Contact :

Sans titre


Imprimer
29
Jui

Comment attirer, puis fidéliser le bénévole ?

super-benevole1

Dominique THIERRY, ancien président national de France Bénévolat, a démontré la nécessité d'améliorer la gestion des bénévoles des associations. En effet, selon lui, la prétendue infidélité des bénévoles est souvent le fait de bénévoles déçus par l'ambiance, l'animation insuffisante, des comportements de "petits chefs", une gouvernance trop « monoculturelle » ou insuffisamment renouvelée, des signes de reconnaissance réduits à leur portion congrue, etc.

Il a ainsi développé la théorie des six piliers des bonnes pratiques de gestion des bénévoles selon laquelle un maillon faible met en cause la solidité de l'ensemble des dispositifs et des pratiques. Ces six piliers sont les suivants :

  1. La clarification des besoins : Il faut être en permanence à l'écoute du bénévole pour comprendre et être attentif à ce qu'il est, à savoir s'il est content, s'il y a des points à changer, à trouver des solutions s'il veut arrêter un projet ;

  2. L'accueil des bénévoles : Le bénévole qui intègre une association ne connaît pas forcément la structure, ses membres ou son fonctionnement. Aussi, il est toujours bon d'organiser un accueil du bénévole pour lui présenter toute l'équipe, les projets en cours, les rôles de chacun, etc, voire lui remettre un « livret d'accueil ». En pratique, cet accueil est malheureusement trop souvent inexistant. Le système du parrainage d'un nouveau membre par un plus ancien mérite d'être encouragé. Il permet, en plus de découvrir l'association, de créer un lien entre les générations de bénévoles ;

  3. L'intégration des bénévoles : Le bénévole est la colonne vertébrale du projet associatif et il en est conscient. Il sait que la réussite du projet repose en grande partie sur lui et que sans son engagement, tout risque de s'arrêter : il se sent donc responsable ;

  4. La formation des bénévoles : Le bénévole arrive dans l'association avec ses compétences propres qu'il pourra souhaiter développer durant ses activités associatives. L'association doit donc accompagner ses bénévoles dans leur formation pour évoluer au sein de la structure ou tout simplement pour rester "dans le coup".

  5. L'animation des bénévoles : Il faut savoir guider le bénévole au sein de l'association, lui confier des missions en adéquation avec son rôle de bénévole et il ne faut jamais laisser de jeux de pouvoir s'instaurer ;

  6. La reconnaissance des bénévoles : Il faut attacher beaucoup d'importance à la reconnaissance et à la valorisation. On ne dit jamais assez merci !

La fidélisation des bénévoles est donc aujourd'hui un des principaux défis auxquels sont confrontées les associations. Il faut donner envie aux éventuels bénévoles de s'engager et il importe de fidéliser ceux déjà impliqués, en particulier ceux qui le sont de fraîche date, en général plus vulnérables et moins attachés à l'association que les autres.

Source : Associathèque


Imprimer
10
Mar

Bienvenue à Bastien et Mathieu, nos D-Codeurs pour réduire la fracture numérique

Placé sous le Haut-marrainage d'Axelle Lemaire, secrétaire d'État chargée du Numérique et de l'Innovation, «Les D-Codeurs » est un programme de service civique en faveur de l'inclusion numérique.Trois publics sont particulièrement concernés : les populations peu connectées, les publics scolaires et périscolaires et les seniors.
Un cycle de formations dédié est prévu pour les volontaires et les tuteurs qui les accompagnent.

Bastien et Mathieu nous ont rejoints le 15 février 2017 pour une mission de 8 mois, au service du réseau.

Qui sommes-nous ?

Deux jeunes volontaires en service civique :

 IMG 6146De gauche à droite : Bastien, 23 ans, Diplômé d'une licence de Lettres et Cultures Contemporaines et d'un master Web Editorial; Mathieu, 20 ans, Etudiant en Langues étrangères appliquées.

Les D-Codeurs, c'est quoi ?

Dans le cadre du grand programme D-Codeurs, les fédérations de la Ligue de l'enseignement et leur réseau d'associations et structures publiques affiliées accueillent plus de 500 volontaires en 2017. Leur objectif principal ? Réduire la fracture numérique.

Le projet a pour aspiration de familiariser la population aux différents outils qu'ils peuvent rencontrer et aux multiples usages qu'ils peuvent avoir du numérique grâce à des interventions, discussions et formations autour de ce sujet.

machin

Quels sont nos domaines d'activité ?

- Education à la citoyenneté numérique (protection des données, droits et devoirs sur Internet, vérification de sources d'information, législation...)
- Initiation ou approfondissement des pratiques numériques (informatique, bureautique, démarches administratives en ligne, logiciels...)
- Communication, sensibilisation autour des réseaux sociaux, du jeu vidéo
- Création de blog
- Atelier de robotique et de programmation
- Découverte des métiers liés au web


Comment nous contacter ?


Bastien Lion (Service Civique) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mathieu Durpoix-Seale (Service Civique) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ligne directe : 05.49.38.37.48

Elise Delaunay (Chargée de mission, vie associative et fédérative) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ligne directe : 05.49.38.37.44

La Ligue de l'Enseignement : 18 rue de la Brouette du Vinaigrier - 05.49.38.37.40

Quelques chiffres
- Seulement 18 % des plus de 65 ans utilisent Internet en France contre 65 % au Danemark et 68 % en Finlande
- Un Français sur cinq n'utilise pas Internet. Cette précarité numérique peut générer de la misère sociale et produire de l'exclusion
- En 2015, 47% des 25-39 ans possèdent une tablette tactile contre 11% des 70 ans et plus

(Source : Secrétariat d'Etat au numérique)

Suivez leurs aventures !

Bastien et Mathieu tiennent un blog qui sera un peu leur journal de bord durant les 8 mois de leur service civique. N'hésitez pas à les suivre, à réagir, et même à leur poser des questions, auxquelles ils répondrons avec plaisir !

https://dcodeurs86.wordpress.com/

machin 2

 


Imprimer
09
Mar

Débat citoyen et outils de compréhension pour les présidentielles

Attention : changement de date pour la soirée consacrée aux enjeux de société, celle-ci aura lieu le 11 avril au lieu du 21 mars prévu initialement.

"Le fondateur de la Ligue de l'Enseignement Jean Macé disait : « La Ligue ne s'occupe ni de politique, ni de religion, elle ne s'occupe que d'éducation au suffrage universel, non pour faire des élections, mais des électeurs, non pour faire des candidats, mais des citoyens ».
Dans cette période préélectorale agitée, la Ligue ne peut rester insensible aux enjeux fondamentaux de cet acte démocratique.
Il faut d'abord que nous allions voter en masse, notamment les jeunes, pour ne pas nous réfugier dans l'abstention et le rejet du suffrage universel.
Ensuite, la Ligue se doit d'être attentive à la manière dont sont abordés nos trois thèmes majeurs : L'éducation ( l'école, l'éducation populaire, la formation continue) – La laïcité ( la liberté de conscience qui permet de concilier la diversité de la société) – La démocratie ( les citoyens en sont les acteurs , les associations en sont un laboratoire).
Il nous faut ainsi connaitre et analyser les propositions des candidats à l'élection présidentielle sur ces trois thèmes, et engager des débats et des réflexions autour de nous, pour, selon les termes de Jean Macé : « faire penser ceux qui ne pensent pas, faire agir ceux qui n'agissent pas, faire des hommes et des citoyens ».
Dans les semaines qui viennent, nous nourrirons ces débats par des textes, des réflexions diffusés par internet, dans les médias, sur les réseaux sociaux, mais aussi en réunissant le 11 avril prochain les volontaires lors d'une soirée consacrée à ces enjeux de société."

Gérard BARC, Président de la ligue de l'enseignement de la Vienne

 

Dans le cadre des élections présidentielles, le "Labo" de la ligue de l'enseignement vous propose un certain nombre de fiches explicatives, descriptives, pour nourrir votre réflexion : (la liste sera mise à jour jusqu'aux élections)

La liberté d'enseignement : le retour de la "question scolaire" ?

La société de l'engagement : entre "démocratisation" et "moralisation" ?

Les droits locaux dérogatoires: exceptions culturelles ou historiques ?

Extension de la scolarité obligatoire : un progrès pour le droit à l'éducation et à la formation ?

Le droit au "blasphème" : Interdit d'interdire ?

Le service civique : Convaincre ou contraindre ?

Propositions des candidats sur la laïcité (mise à jour le 17 mars 2017)

Propositions des candidats sur l'Education et la Formation (mise à jour le 17 mars 2017)

Décryptage : les mixités à l'école

Fiche laïcité : Espace(s) public(s), espace(s) privé(s)

Fiche éducation : L'autonomie des établissements scolaires

Education / Laïcité : Analyse des propositions d'Emmanuel Macron

Décryptage : Les engagements présidentiels de Marine Le Pen

 

 Et aussi : la plaquette d'interpellation des candidat-e-s réalisée par la fédération des Francas

 


Lettre d'information

Pour ne rien manquer de l'actualité de votre centre de ressources en ligne, inscrivez vous à sa lettre d'information électronique mensuelle :

Nous rencontrer

Ligue de l'enseignent de la Vienne
18, rue de la Brouette du Vinaigrier
86000 Poitiers

Tel : 05 49 38 37 40

Ouvert du lundi au vendredi
9h-12h / 14h-17h

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.